Black & Yellow

So Black…

Je me suis toujours demandée pourquoi, en France, certaines personnes utilisent le terme Black pour parler d’une personne à la peau Noire ? Comme si le mot « Noir » faisait peur. Cet anglicisme cache en effet beaucoup de pudeur et de peur, peut être celle d’être catalogué de raciste.

Alors parfois je m’amuse à dire White, pour une personne de type caucasien et Yellow pour une personne d’origine asiatique. C’est amusant n’est-ce-pas ? 😊. Bref.

Il n’y a pas que le terme Black qui me fait rire jaune, pardon Yellow, il y a aussi et surtout la place de la  femme noire dans la société actuelle.

Ce qui m’à poussé  à admettre récemment que je ne suis pas seulement une féministe dans l’âme mais que je suis aussi et surtout  une Afro-féministe.

 

Quelle est la différence entre une féministe et une Afro-féministe ?

 

Le féminisme c’est redonner à la femme ses droits dans la société. Agir de manière équitable vis à vis des hommes. (SVP Messieurs, Équité ne veut pas dire partager l’addition 50/50 au restaurant, si la question se pose disons plutôt que c’est le plus riche des deux qui paye).

 

L’Afro-féministe C’est reconnaitre que les droits de la femme noire sont encore moins reconnus que ceux de la femme blanche. Refuser d’admettre cela c’est refuser d’admettre  que la femme noire subit une double discrimination liée à : son statut de  femme et sa couleur de peau.

Alors certains diront qu’il s’agit de deux types de discriminations distinctes et que les problèmes devraient être traités séparément mais là encore ce serait refuser de voir qu’il y a un lien et qu’il s’agit en fait de deux types de discriminations qui se conjuguent bien trop souvent.

On parle alors d’intersectionnalité, le fait de subir plusieurs sortes de discrimination en même temps.

Si on prend l’exemple de la différence entre un homme noir et une femme noire, même si tous les deux peuvent subir des discriminations liées à leur couleur de peau, l’homme noir gardera toujours son statut d’homme plus valorisé dans notre société, cela n’est plus à prouver. Le plafond de verre* en est un exemple.

De même, les enjeux ne sont pas les mêmes pour une femme blanche et une femme noire. Tandis que le féministe de base va lutter contre les stéréotypes sexistes des médias, la femme noire quant à elle ne voit même pas sa beauté reconnue et valorisée dans les médias, avant même de parler de sexisme.

Ou alors elle est hyper sexualisée à travers le fantasme de la femme noire exotique et sauvage.

En résumé, le féministe classique s’attaque uniquement à la lutte contre le sexisme sans prendre en compte les spécificités de la femme noire.

Alors oui l’Afro féminisme est un mouvement légitime. Il est important d’en être conscient, femmes et hommes, noirs ou blancs…

… And Yellow

Parce que le jaune ensoleille les esprits, illumine ce qui est sombre et donne de l’espoir à ceux qui en ont plus. L’espoir d’un monde plus équitable même si cela peut sembler utopique.

Heureusement que ce mouvement (Afro féministe) qui a démarré dans les années 1970 (source Wikipédia) est toujours en marche.

L’une des figures emblématiques de la lutte Afro féministe est Angela Davis, militante des droits de l’homme.

Black & Yellow
Angela Davis

En France nous avons le collectif MWASI « créé en 2014 par un groupe d’Africaines et Afrodescendantes qui ressentaient le besoin de fédérer, d’échanger et de s’exprimer sur les questions liées aux Femmes Noires. »

Par ailleus, parmi les solutions qui pourraient aider la femme noire à avoir une meilleure place dans la société, il y a la valorisation des femmes noires qui ont réussi. La femme noire qui réussit ça existe mais on en parle très peu malheureusement, il faudrait donc les mettre plus en avant.

A ce propos, j’ai découvert ce livre écrit par une jeune écrivaine Afro-caribéenne Wendie ZAHIBO.

Son œuvre intitulée Reines Des Temps Modernes est un livre faisant revivre 10 héroïnes africaines et afro-descendantes à travers des femmes actuelles grâce à la poésie, la photographie, le stylisme et le design. « Une ode aux beautés noires, aux femmes courageuses, rêveuses et ambitieuses ».

 

Et maintenant je vous invite à découvrir mon Look Black & Yellow, parce qu’on est quand même sur un blog mode hein 🙂


Mon look Black & Yellow

Chemise Yellow, Fly the Fly Vintage

Jupe longue en velours style vintage

Choker et boucle d’oreilles, Parfois

Bottines en sequins, New Look

 Black & YellowBlack & Yellow Black & Yellow

 

*Plafond de verre : désigne dans ce contexte, le fait que, dans une structure hiérarchique, les niveaux supérieurs sont très peu accessibles aux femmes.

A TRÈS BIENTÔT POUR UNE NOUVELLE FASHION STORY !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *