Le Tinder Date – le rendez-vous presque galant

Maggy 03

tinderlogo

 

Je tinde, tu tindes, il tinde….tout le monde tinde.

Tinder : Application de rencontres (de pécho) à Paris et ailleurs, basée sur des techniques de géolocalisation.

Vive les rencontres 4.0 …ou pas.

Tout le monde est sur tinder, tout Paris est sur Tinder :  tes amis, tes cousins, tes collègues, ton ex (ex tinder ou ex real life) même ton boss…ça peut être très gênant les réunions au boulot après un match avec ton boss.

Bref, pour sortir du célibat il faut prendre les choses en main alors tu passes un peu de temps à mettre des cœurs ou des croix sur le visage de mecs totalement différents. Tu finis même par attraper une crampe au pouce mais tu ne te laisses pas démoraliser tu te dis qu’Il y a forcément quelqu’un comme toi qui ne perd pas espoir de tomber sur une fille comme toi.

Sur 100 mecs, tu as du en « liker » 2. Tu te demandes comment ç’est possible, soit les mecs sont moches, soit ils font partie des mecs des catégories ci-dessous :

En effet il existe 3 catégories de mecs sur Tinder :

Number 1 – Les touristes, ceux qui viennent de debarquer à Paris et qui cherchent une guide touristique  et plus si affinité et ceux qui sont de passage à Paris et qui cherchent aussi une guide plus si affinité.

Number 2 – Les mâles, les vrais. Ceux qui te donnent envie de changer de bord. Ceux qui sont clairement là pour une seule chose : la pêche aux moules. Ce ne sont pas les plus difficiles à repérer, car rongés par le désespoir et la frustration, ces derniers sont très prévisibles, à leurs grands désarrois.

Ils sont souvent torses nus sur leurs photos de profil ou dans une salle de sport en train de faire des pompes et tractions comme dirait le rappeur Gradur.  

Les plus audacieux ou les plus flémards (à choisir), mettent carrément des photos très explicites. Style : le mec sous la douche essayant de se frotter le dos. Ça se passe de commentaires.

Number 3 : Les caméléons. Les pires. Les psychopathes non déclarés. Ils ne savent pas eux même qu’ils font partie de cette catégorie.

Profil type : école de commerce ou fac de renom. Situation professionnelle au top (souvent dans la finance) Sportif (gym, running, yoga, curling…), passionnés de tout et de rien et of course globetrotteur, c’est la base.

Donc après avoir fait un énorme tri sur Tinder tu arrives enfin à te dénicher un mec NORMAL. C’est-à-dire un mec qui a juste envie de rencontrer une fille sympa comme toi et qui ne te menace pas de t’envoyer des photos très louches au bout de 2 messages.  

Arrive le moment fatidique du date*. Tu te poses 10000 questions sur le choix de ta tenue. En fait tu cherches une tenue qui veut dire « je suis une fille cool et simple mais attention j’ai du potentiel, je peux être canon avec un peu d’efforts (maquillage, brushing, détartrage …) ».

Ps.  Mec, c’est aussi un test pour voir si tu peux patienter pour découvrir la bomba qui sommeille en nous.  

Tu as un peu l’impression d’être dans une téléréalité ou la belle gosse fait semblant d’être moche pour voir quelle est la nature profonde de ses prétendants…Bitch please !

Finalement tu optes pour l’une de tes tenues préférées : un pantalon blanc de chez Promod because spring is coming, un crop-top jaune de chez H&M  pour le côté sexy et cool et des escarpins noir de chez New Look pour la touche féminine.

Évidement tu es en retard, comme toujours. Mais tu n’es point stressée.

Sauf que le mec, lui, s’amuse à te mettre la pression en t’envoyant des messages du style « Hey 5 min de retard c’est inadmissible, encore 5 min et je pars lol ». Tu te dis que c’est sans doute de l’humour mais quand même pour qui il se prend celui-là… moi qui croyait qu’il était normal ».

 

Pendant le date

Tu arrives, finalement après 15 minutes de retard.

A partir de ce moment les SMS deviennent de plus en plus brefs et précis. : « J’y suis, tu es où ? » « Entrée, droite, casquette ». Wow.

Pas mal le coup de la casquette pour se différencier des autres mecs qui attendent leurs tinder-girls.

Et là s’enchaînent les questions dignes d’un entretien de recrutement, à la seule différence que chaque candidat est aussi recruteur : « Tu fais quoi dans la vie ? », « « pourquoi es-tu sur tinder ? », « quelles sont tes passions » Boring…

Chaque parti se vend et se sur-vend. On se raconte les petites anecdotes de rdv tinder ratés (parce que le nôtre est tellement exceptionnel …bullshit !), puis on se complimente : « je t’assure tu es beaucoup mieux en vrai »

 

Après le date

Au moment de se dire au revoir c’est là que tout se gâte, le mec te propose un thé ou de l’eau ou même du pain..chez lui, (comme si tu lui avais dit que tu mourrais de soif et de faim),  juste à côté du lieu de rdv, comme par hasard. Ah oui il t’a aussi fait comprendre qu’il était blindé de tunes et qu’il habitait sur l’avenue des champs Elysées.

Bref, le mec normal est en fait un mec de la catégorie 3, on vous l’avait dit, ce sont les pires.

 

Le look date

Crop-top, H&M 

Pantalon fluide, Promod

 Escarpins, New Look 

 

date Tinder date look

 

 

*Date : rendez-vous,  rencard.

 

 

 

A très bientôt pour une nouvelle Fashion Story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *